Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteEn savoir plusMacules d’Ophrys
1.7 - Altération du modèle de base de la structure maculaire par corrosion .
LA  MACULE DES OPHRYS
par J-P. RING

PREMIERE PARTIE

A la recherche d’un plan fondamental d’organisation
de la macule chez Ophrys aranifera 




1.7 Altération du modèle de base de la structure maculaire par corrosion.


Il s’agit d’altérations où la macule est  rognée en divers points, soit de façon accidentelle, soit de façon systématique. Le phénomène est alors visible sur les différentes fleurs du même pied.
Les points de corrosion peuvent néanmoins surgir en des endroits différents de la macule, parfois symétriques ou décallés.

 
On voit ici la corrosion entamer la macule sur ses marges.
Mais elle peut aussi, comme le montrent mieux les images suivantes s’opérer au sein même de la macule.


Fig 10 - Images de corrosion affectant la surface maculaire aussi bien sur sa marge qu’en son sein.
La corrosion ne bouleverse pas le plan d’organisation de la macule, mais peut parfois complexifier considérablement son dessin.



<  Page précédente

Page suivante >


 
Articles associés