Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteEn savoir plusMacules d’Ophrys
1.9 - La plupart des altérations du plan fondamental de la macule n’ont qu’une existence statistique.
LA  MACULE DES OPHRYS
par J-P. RING

PREMIERE PARTIE

A la recherche d’un plan fondamental d’organisation
de la macule chez Ophrys aranifera 




1.9 La plupart des altérations du plan fondamental de la macule n’ont qu’une existence statistique.


Nous avons pris en compte dans cette première partie, 6 altérations majeures du plan d’organisation de la macule, dont le déterminisme est génétique, mais dont l’expression peut varier d’une fleur à l’autre.
Certaines de ces altérations comme la suppression d’un segment correspondent à des variables discontinues et s’expriment avec une parfaite constance.
D’autres, comme la corrosion, les dislocations transverses ou les disjonctions peuvent présenter des variations à l’intérieur d’un même pied.

 

1.9.1 - Exemple de variation discontinue et constance dans l’expression.


SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. En savoir plus. La macule des Ophrys. SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. En savoir plus. La macule des Ophrys.

On voit sur ces deux photographies, de gauche comme de droite, que la suppression d’un segment est rédibitoire, et que la mutation s’exprime par un phénotype de [présence/absence], sans qu’il puisse exister de variante intermédiaire. Toutes les fleurs d’un même pied présentent rigoureusement les mêmes caractéristiques pour ce caractère.



1.9.2 - Exemples de variation discontinue et variabilité dans l’expression.

SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. En savoir plus. La macule des Ophrys. Cet exemple suffit à lui seul à démontrer que la disjonction entre segments consécutifs n’existe que statistiquement, et que tous les intermédiaires existent comme sur cette image, entre la disjonction totale et symétrique et la non disjonction, la fleur intermédiaire montrant une disjonction partielle asymétrique.
Il en va exactement de même de la dislocation transverse.
On voit en effet sur cette image ci contre qu’elle peut être totale ou simplement esquissée.
SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. En savoir plus. La macule des Ophrys.
SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. En savoir plus. La macule des Ophrys. Tout aussi aléatoire est la perforation de la macule.
Un même pied peut présenter des macules perforées et des macules imperforées, pour un même degré de fusion entre segments consécutifs.
Ce critère ne pourra donc pas être retenu comme discriminatoire à l’intérieur d’une population.

Fig. 13 - Les  altérations du modèle de base ici figurées se traduisent pour la plupart par une vaste gamme de variations augmentant ainsi la multiplicité des formes de macules et donc l’impression de grande hétérogénéité des populations.



<  Page précédente

Page suivante >



 
Articles associés