Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteEn savoir plusMacules d’Ophrys
1.12 - Le plan fondamental de la macule chez Ophrys aranifera est à trois segments
LA  MACULE DES OPHRYS
par J-P. RING

PREMIERE PARTIE

A la recherche d’un plan fondamental d’organisation
de la macule chez Ophrys aranifera 




1.12 -  Le plan fondamental de la macule chez Ophrys aranifera est à
trois segments.


Il ressort de toutes les observations antérieures que la macule d’Ophrys aranifera est construite sur un plan fondamental à trois segments.
- Ce plan présente un forte polarité apico-basale, sujette à bouleversement par des phénomènes d’homéosis.
- Il subit des altérations par des mécanismes de suppression et de redoublement.
- Dislocations transverses et disjonctions entre segments consécutifs ne modifient pas foncièrement ce plan fondamental.

Un synoptique de l’ensemble des modifications apportées à ce plan de base ainsi que les mécanismes mis enjeu peuvent à présent être proposés.




Une étude statistique réalisée en 2002 m’avait prmis d’estimer à près de 63 % le nombre de macules à trois segments, et à 25 % le nombre de macules à deux segments.
La proportion des macules à trois segments serait aujourdhui à revoir nettement à la hausse au détriment de la population à deux segments, car le relevé effectué sur le terrain, sans loupe, ainsi que le peu d’expérience d’alors, ont généré un glissement d’une population sur l’autre du fait de la non prise en compte certaine de nombreux segments vestigiaux.



<  Page précédente

Page suivante >



 
Articles associés