Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du sitePhotographiePhotos Nature
MOLLUSQUES gastéropodes - La Testacelle blanche.
PHOTOS  NATURE

Photographies : JP. RING
MOLLUSQUES GASTEROPODES

La Testacelle blanche
(Testacella haliotidea)
Ordre : Stylommatophores.
Famille : Testacellidés

Depuis plusieurs années je découvre régulièrement cette curieuse "limace à coquille" de 3 à 5 cm de long, en bêchant mon jardin, sans jamais pouvoir mettre un nom dessus ni pouvoir glaner des renseignements sur sa biologie, tant les sources documentaires son avares sur cette espèce.
Grâce au web, je viens enfin de percer son mystère.

SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Mollusques gastéropodes. La Testacelle blanche SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Mollusques gastéropodes. La Testacelle blanche

Oui ce Mollusque est bien proche des Limaces, même si un brin de toilette à la sortie de sa loge souterraine lui donne un aspect quelque peu insolite.
Au déterrage, le corps est à peine gluant, juste adhérant aux doigts. Le lavage a entraîné ici une réhydratation du mucus.
Par ailleurs cette manipulation a entraîné chez l’animal une réaction de défense, avec contraction de l’ensemble du corps normalement plus étiré .
Deux détails très caractéristiques de l’espèce sont parfaitement distinguables :

 Une coquille rudimentaire à l’extrémité postérieure de l’immense sole pédieuse.

 Deux sillons longitudinaux latérodorsaux émergent à partir de la pointe antérieure de la coquille.

SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Mollusques gastéropodes. La Testacelle blanche

La sole pédieuse ici vue de dessous est totalement dépigmentée et vaut à la Testacelle le qualificatif de "blanche".
Le côté céphalique est à gauche et le côté postérieur reconnaissable au rudiment de coquille, à droite.

SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Mollusques gastéropodes. La Testacelle blanche SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Mollusques gastéropodes. La Testacelle blanche

Région postérieure sur la photo de gauhe avec les caractéristiques précédemment citées.
Région céphalique sur la photo de droite. On remarquera :

 La forte disproportion entre la tête et le volume du restant du corps, en particulier l’énorme sole pédieuse adaptée à la progression dans le sol.

 La présence de 2 tentacules occulaires (ordre des stylommatophores ) (éthymologiquement : portant les yeux en bout de baguettes)

 Les 2 tentacules palpaires bien que très développés sont peu visibles sur ce document.

La Biologie de la Testacelle blanche est encore plus remarquable :

 Dorénavant je ne jetterai plus dans le champ du voisin les spécimens déterrés, car chose surprenante, contrairement à la limace la Testacelle n’est pas végétarienne, mais carnassière et s’attaque entre autre aux vers de terre, et donc plus rien à craindre de ce côté là pour mes salades. Elle possède à cet effet une langue râpeuse ou radula, munie de dents cornées adaptées au régime carnassier.

 Quant à sa répartition, on la signale essentiellement en Bretagne. Je n’ai pas trouvé de mention pour la Vienne.... pourtant elle y est bien. Cette mention intéressera peut-être certains.


Photographies : Jean-Pierre Ring
Mignaloux-Beauvoir (Vienne - 86)


Voir d’autres images de la Testacelle blanche >
 
Articles associés