Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du sitePhotographiePhotos Nature
INSECTES ODONATES - Libellules - La ponte du Leste vert (Chalcolestes viridis). Photographies naturalistes et biodiversité.
PHOTOS NATURE
et BIODIVERSITE
INSECTES ODONATES
La ponte du Leste vert (Chalcolestes viridis)
Ordre : Odonates SO : Zygoptères
Famille : Lestidae


(Envoi de Patrick TRECUL)

Chez les odonates (que l’on appelle par défaut de langage "les libellules"), on distingue deux grands groupes : les anisoptères (les "vraies" libellules, gros hélicoptères aux ailes écartées au repos) et les zygoptères (aussi appelées demoiselles en raison de leur silhouette gracile, elles ont les ailes fermées ou légèrement entrouvertes au repos).

Mais avant d’obtenir leurs corps parfaits, ces insectes passent la plus longue partie de leur existence sous l’eau, sous forme de larve.
Habituellement ces larves sont issues d’un oeuf pondu dans l’eau (le plus souvent dans la végétation immergée), mais chez le Leste vert, que nenni...


SFO Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Insectes odonates. La ponte du Leste vert. (Chalcolestes viridis) SFO Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Insectes odonates. La ponte du Leste vert. (Chalcolestes viridis)
Photographies : P. TRECUL
La Chevrolière (44)
08  oct. 2007

Alors que la plupart des autres espèces ont fini leur cycle annuel depuis belle lurette (hélas...), eux arrivent à maturité et choisissent un cours d’eau calme, un étang ou une mare surplombée par de jeunes arbres à l’écorce tendre pour se rassembler. Cela donne parfois lieu à des scènes d’orgies collectives où les corps s’entremêlent, à tel point que l’on arrive souvent à peine à savoir qui s’accouple avec qui...

La raison n’est pas difficile à comprendre : les femelles Chalcolestes viridis doivent pondre leurs oeufs uniquement sous l’écorce des jeunes branches de saules et d’aulnes glutineux qui surplombent l’eau, pour qu’à l’éclosion, la jeune larve puisse tomber à l’eau et ensuite s’épanouir comme les autres. Une stratégie qui permet à cette espèce de diminuer le risque de mortalité lié à la prédation des oeufs dans le milieu aquatique.

Par contre les saules et les aulnes apprécient moyennement... Les branches incisées en tous points par l’ovipositeur des femelles cicatrisent de manière aberrantes en formant des boursoufflures impressionantes auxquelles on accorde parfois le nom de "galles".

SFO Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Insectes odonates. La ponte du Leste vert. (Chalcolestes viridis)
Photographie :
P. TRECUL 
La Chevrolière (44) 
08 oct.  2007 


En savoir plus sur les Odonates
 
Articles associés