Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du sitePhotographiePhotos Nature
CHAMPIGNONS d’automne - Le Bolet des loups (Boletus lupinus)





PHOTOGRAPHIES NATURALISTES
 ET BIODIVERSITE

CHAMPIGNONS D’AUTOMNE

Le Bolet des loups
 (Boletus lupinus)

Envoi de Jean-Pierre Ring

 
Bien qu’il s’agisse d’une espèce plutôt méridionale j’ai rencontré cette année ce Bolet (Boletus lupinus) en grande quantité dans une chênaie thermophile dans le région de Poitiers... conséquence sans doute d’un été chaud et sec jusque dans l’arrière saison et de conditions météo automnales particulièrement favorables.
Bolet des loups (Boletus lupinus) Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV
Photographie : Jean-Pierre Ring
Sèvres-Anxaumont - Vienne (86)
27 octobre 2012


Boletus lupinus a un aspect très puissant avec un pied obèse et un chapeau dépassant largement les 20cm de diamètre en plein épanouissement.
La couleur du chapeau est assez indéfinissable : fond crème à rosâtre avec des bandes et des taches brun-roux.

Le sporophore de Boletus lupinus montre des pores rouges très serrés.
Le pied très volumineux plutôt jaune dans sa partie supérieure passe progressivement à crème dans sa partie inférieure et ne présente pas de réticulation marquée, tout au plus de légères marbrures.
En vieillissant, les couleurs deviennent très sales et indéfinissables dans toutes les parties du sporophore lui faisant perdre tous les caractères esthétiques de sa première jeunesse.

Bolet des loups (Boletus lupinus) Vue d'ensemble Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV


Photographie : Jean-Pierre Ring 
Sèvres-Anxaumont - Vienne (86) 
27 octobre 2012

Le bleuissement est une autre caractéristique de ce Champignon.
Toute égratignure sur le dessus du chapeau ou tout simplement le contact des doigts avec le pied entraînent un bleuissement progressif.
Un bleuissement instantané et très accentué apparaît par égratignure de la surface rouge de l’hymenium. (dessous du chapeau)

Bolet des loups (Boletus lupinus) Coupe verticale du chapeau et bleuissement Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV

Photographie : Jean-Pierre Ring
Sèvres-Anxaumont - Vienne (86)
27 octobre 2012


La section sagittale du champignon montre de même un bleuissement de toutes les parties du sporophore, mais ce bleuissement est très progressif : très homogène dans l’hyménophore (chapeau), par contre inégal dans le pied comme on peut le voir sur la photo.

Bolet des loups (Boletus lupinus) Coupe sagittale et bleuissement Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV

Photographie : Jean-Pierre Ring
Sèvres-Anxaumont - Vienne (86)
27 octobre 2012


Malgré sa très grande taille et son caractère attrayant à "l’éclosion" ce champignon n’a pas d’intérêt culinaire, est même considéré comme suspect, voire toxique, et doit donc être impitoyablement éloigné du panier.
Ne le détruisez pas pour autant de dépit mais laissez-le bien en place d’une part pour son intérêt écologique, d’autre part pour ne pas frustrer les mycophiles qui sauront apprécier sa rencontre.



En savoir plus sur le Bolet des loups (Boletus lupinus)
Voir d’autres photos du Bolet des loups (Boletus lupinus)



Bolet des loups (Boletus lupinus) Exemplaire en plein développement Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV

Photographie : Jean-Pierre Ring
Sèvres-Anxaumont - Vienne (86)
30 octobre 2012


Voir les conseils prodigués par le Centre Antipoisons aux cueilleurs de champignons.








 
Articles associés