Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteContrats d’objectifsCOB 2014/15/16
PDF21. CONTRIBUTION A L’INVENTAIRE DE L’ORCHIDOFLORE DE LA FACADE ATLANTIQUE - ENTOMOFAUNE ET ETUDE DES POLLINISATEURS -
Les insectes pollinisateurs des ophrys précoces étudiés







CONTRIBUTION A L’INVENTAIRE DE L’ORCHIDOFLORE 

DE LA FACADE ATLANTIQUE

Cette publication s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Objectif passé entre 
la Société Française d’Orchidophilie de Poitou-Charentes et de Vendée (SFO PCV)
et le Conseil Régional de Poitou-Charentes
.


 COB 2014 / 2015 / 2016




ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE 
ENTOMOFAUNE ET ETUDE DES POLLINISATEURS


Par Yves Wilcox




Les insectes pollinisateurs des Ophrys précoces




Télécharger le document PDF
(clic gauche sur l’icône)


Retour au sommaire

PDF - 1.3 Mo PDF 21

Retour à la page précédente


Aller à la page suivante


Résumé
L’observation et l’identification d’un pollinisateur d’Ophrys peut permettre de déterminer une espèce. Certains ophrys sont pollinisés par un pollinisateur unique. L’attraction olfactive des phéromones émises par la fleur ne suffit pas car les adaptations mophologiques et phénologiques sont nécessaires au prélèvement des pollinies et à la fécondation de l’autre fleur. Cette étude décrit rapidement le principe de la pseudocopulation et les conditions de sa réussite. Elle énumère les pollinisateurs observés sur Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; Ophrys des Olonnes ; Ophrys de Saint-Loup. Tous ces pollinisateurs sont des Andrènes et tout particulièrement Andrena thoracica et Andrena carbonaria. Après plus de 10 ans d’observation, l’Ophrys des Olonnes est pollinisé exclusivement par Andrena thoracica et dès le début mars. Sur d’autres Ophrys, certains insectes, non capturés, n’ont pu être identifiés.

Mots clés
Orchidées sauvages ; Ophrys ; Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; Ophrys des Olonnes ; Ophrys de Saint-Loup ; pollinisation, pseudocopulation ; déception sexuelle ; phéromone ; morphologie ; phénologie ; abeilles, Andrena ; Andrena thoracica ; Andrena carbonaria.

Abstract
The observation and identification of the pollinator of an Ophrys may provide a valuable clue in the identification of the orchid. Certain Ophrys species are pollinated by a single species of pollinator. The olfactory attraction of the pheromones emitted by the flower is insufficient to entirely account for this because morphological and phenological adaptations are also necessary at the moment of the removal of the pollinia and the fertilisation of the recipient flower. This study describes briefly the principal of pseudo-copulation and the conditions for its success. It lists the pollinators observed on Ophys passionis, Ophrys des Olonnes and Ophrys de Saint Loup. The pollinators of all these are solitary bees of the genus Andrena, especially Andrena thoracica and A.carbonaria.During more than 10 years of observations, Ophrys des Olonnes was pollinated exclusively by A.thoracica and from the beginning of March. On other Ophrys, certain different insects were observed but they were not captured and could not be identified.

Key words
wild orchids ; Ophrys ; Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; Olonnes Ophrys ; Saint Loup Ophrys ; pollination ; pseudocopulation ; sexually deceptive ; pheromone ; morphology ; phenology ; bees, Andrena ; Andrena thoracica ; Andrena carbonaria















 
Articles associés
11/10/2016 - PDF 18.4 EPILOGUE
01/05/2017 - REMERCIEMENTS