Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteContrats d’objectifsCOB 2014/15/16
PDF 10 - ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE - ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX
Longueur du grand axe floral rapportée à la longueur du sépale dorsal







CONTRIBUTION A L’INVENTAIRE DE L’ORCHIDOFLORE 

DE LA FACADE ATLANTIQUE

Cette publication s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Objectif passé entre 
la Société Française d’Orchidophilie de Poitou-Charentes et de Vendée (SFO PCV)
et le Conseil Régional de Poitou-Charentes
.


 COB 2014 / 2015 / 2016




ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE 
ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX


Par Jean-Pierre Ring




LONGUEUR DU GRAND AXE FLORAL RAPPORTEE A LA LONGUEUR DU SEPALE DORSAL




Télécharger le document PDF
(clic gauche sur l’icône)


Retour au sommaire

PDF - 608.1 ko PDF 10

Retour à la page précédente


Aller à la page suivante


Résumé

Il est établi que chez Ophrys araneola la longueur du sépale dorsal dépasse celle du labelle. L’étude statistique confirme de façon éclatante ce caractère singulier d’Ophrys araneola. Cette caractéristique n’a pu être confirmée pour aucune des espèces prises en compte dans cette étude et donc aucune discrimination n’a pu être faite à partir de ce critère. Cependant une possible introgression par Ophrys araneola est clairement perceptible pour la population de la station de Bougneau déjà soupçonnée par ailleurs d’introgression par cette espèce.

Mots clés
Orchidées ; grand axe floral, ; axe longitudinal ; sépale dorsal ; sépale supérieur ; rapport moyen ; Ophrys araneola ; Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; station de Bougneau ; Ophrys des Olonnes ; Ophrys de Saint-Loup ; introgression.

Abstract
It is obvious that, in Ophrys araneola, the length of the dorsal petal exceeds that of the lip. The statistic study clearly shows the specificity of Ophrys araneola. This specificity could not be proved for none of the species concerned in this study and therefore no discrimination could be made from this criterion. However a possible introgression is clearly perceptible for the population of the Bougneau area already suspected otherwise of introgression by this species.

Key words
Orchids ; major floral axis ; longitudinal axis ; dorsal sepal ; superior sepal ; upper sepal ; average ratio ; Ophrys araneola ; Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; Olonnes Ophrys ; Saint Loup Ophrys ; introgression.















 
Articles associés
11/10/2016 - PDF 18.4 EPILOGUE
01/05/2017 - REMERCIEMENTS