Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteContrats d’objectifsCOB 2014/15/16
PDF 11 - ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE - ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX
Rapport de la hauteur sur la largeur de la cavité stigmatique.







CONTRIBUTION A L’INVENTAIRE DE L’ORCHIDOFLORE 

DE LA FACADE ATLANTIQUE

Cette publication s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Objectif passé entre 
la Société Française d’Orchidophilie de Poitou-Charentes et de Vendée (SFO PCV)
et le Conseil Régional de Poitou-Charentes
.


 COB 2014 / 2015 / 2016




ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE 
ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX


Par Jean-Pierre Ring




RAPPORT DE LA HAUTEUR SUR LA LARGEUR DE LA CAVITE STIGMATIQUE




Télécharger le document PDF
(clic gauche sur l’icône)


Retour au sommaire

PDF - 723.3 ko PDF 11

Retour à la page précédente


Aller à la page suivante


Résumé
Le rapport de la hauteur sur la largeur de la cavité stigmatique est un critère aujourd’hui couramment utilisé pour distinguer les espèces arachnitiformes du groupe Ophrys exaltata (O.exaltata subsp. arachnitiformis et O. exaltata subsp. marzuola) à cavité stigmatique haute et étroite, des espèces araniformes à cavité stigmatique basse, étalée latéralement. Ces caractéristiques ont été parfaitement vérifiées sur les populations étudiées et ont permis de confirmer l’absence de populations arachnitiformes en Poitou-Charentes et en Vendée Tout comme Ophrys aranifera, Ophrys passionis présente une cavité stigmatique basse. Cependant un pourcentage faible de fleurs possèdent une cavité stigmatique haute, pouvant générer des confusions avec Ophrys marzuola surtout si simultanément l’angle gynostème/labelle est ouvert ce qui, nous l’avons vu est une tendance affichée pour certaines populations de cette espèce.

Mots clés
Orchidées sauvages ; espèces arachnitiformes ; Ophrys arachnitiformis ; Ophrys marzuola ; Ophrys occidentalis ; espèces araniformes ; Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; cavité stigmatique.

Abstract
The ratio of height to width of the stigmatic cavity is a criterion commonly used today to distinguish arachnitiformis species belonging to the Ophrys exaltata group (Ophrys exaltata subsp. arachnitiformis and Ophrys exaltata subsp. marzuola) with a high and narrow stigmatic cavity, from araniformis species with a low stigmatic cavity, spread laterally. These characteristics were verified on the populations studied and confirmed the absence of arachnitiformis populations in Poitou-Charentes and Vendée. As Ophrys aranifera, Ophrys passionis has low stimatic cavity. However, a small percentage of flowers have a high stigmatic cavity, which can be confusing with Ophrys marzuola especially if, simultaneously, the gynostemium/lip angle is open and we have seen that it is common for some populations of this species.

Key words
wild orchids ; arachniformis species ; Ophrys arachnitiformis ; Ophrys marzuola ; Ophrys occidentalis ; araniformis species ; Ophrys passionis ; stigmatic cavity.















 
Articles associés
11/10/2016 - PDF 18.4 EPILOGUE