Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteContrats d’objectifsCOB 2014/15/16
PDF 13 - ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX
Les caractères tinctoriaux du champ basal en comparaison avec le labelle.







CONTRIBUTION A L’INVENTAIRE DE L’ORCHIDOFLORE 

DE LA FACADE ATLANTIQUE

Cette publication s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Objectif passé entre 
la Société Française d’Orchidophilie de Poitou-Charentes et de Vendée (SFO PCV)
et le Conseil Régional de Poitou-Charentes
.


 COB 2014 / 2015 / 2016




ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE 
ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX


Par Jean-Pierre Ring




LES CARACTERES TINCTORIAUX DU CHAMP BASAL
EN COMPARAISON AVEC LA SURFACE LABELLAIRE





Télécharger le document PDF
(clic gauche sur l’icône)


Retour au sommaire

PDF - 763.9 ko PDF 13

Retour à la page précédente


Aller à la page suivante


Résumé
La coloration du champ basal est un caractère hautement discriminant qui ne doit pas être pris dans son absolu sur des individus pris isolément mais appliqué à des populations. Sous cette approche, les Ophrys du groupe exaltata (Ophrys exaltata subsp. arachnitiformis et Ophrys exaltata subsp. marzuola) ainsi qu’Ophrys passionis à champ basal concolore avec le labelle s’opposent fondamentalement à Ophrys aranifera dont le champ basal est hétérochrome. Ophrys des Olonnes et Ophrys de Saint-Loup se rapprochent nettement d’Ophrys aranifera sur ce critère.

Mots clés
Orchidées ; Ophrys araniformes ; phénologie ; floraison précoce ; champ basal ; concolore ; discolore ; homochrome, hétérochrome ; Ophrys des Olonnes ; Ophrys de Saint-Loup ; Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; Ophrys araneola ; Ophrys arachnitiformis ; Ophrys marzuola ; Ophrys occidentalis.

Abstract
The coloring of the basal field is a highly discriminating criterion that should not be taken as absolute on isolated flowers but applied to populations of flowers. Under this approach, the Ophrys exaltata group (Ophrys exaltata subsp. arachnitiformis and Ophrys exaltata subsp. marzuola) as well as Ophrys passionis with a concolore basal field with the lip oppose Ophrys aranifera whose basal field is heterochromatic. Olonnes Ophrys and Saint Loup Ophrys are clearly close to Ophrys aranifera on this criterion.

Key words
Orchids ; Ophrys araniformis ; phenology ; early flowering ; basal field ; concolore ; discolore ; homochromia ; heterochromia ; Olonnes Ophrys ; Saint Loup Ophrys ; Ophrys aranifera ; Ophrys passionis ; Ophrys araneola ; Ophrys arachnitiformis ; Ophrys marzuola ; Ophrys occidentalis.















 
Articles associés
11/10/2016 - PDF 18.4 EPILOGUE
01/05/2017 - REMERCIEMENTS