Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteContrats d’objectifsCOB 2014/15/16
PDF 16 - ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE - ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX
Caractéristiques tinctoriales de la marge du labelle.







CONTRIBUTION A L’INVENTAIRE DE L’ORCHIDOFLORE 

DE LA FACADE ATLANTIQUE

Cette publication s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Objectif passé entre 
la Société Française d’Orchidophilie de Poitou-Charentes et de Vendée (SFO PCV)
et le Conseil Régional de Poitou-Charentes
.


 COB 2014 / 2015 /2016




ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE 
ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX


Par Jean-Pierre Ring




CARACTERISTIQUES TINCTORIALES DE LA MARGE DU LABELLE




Télécharger le document PDF
(clic gauche sur l’icône)


Retour au sommaire

PDF - 625.8 ko PDF 16

Retour à la page précédente


Aller à la page suivante


Résumé
Ophrys aranifera , Ophrys araneola mais aussi Ophrys passionis possèdent un labelle à marge colorée qui tranche avec la pigmentation globale, même si celle-ci est parfois ténue. D’un jaune franc parfois même d’aspect fluo. chez Ophrys aranifera et Ophrys araneola, elle a une teinte généralement plus orangée à brun orangé, ou jaunâtre clair un peu écru chez Ophrys passionis. Il m’a semblé que ce critère pouvait sur un plan statistique présenter un caractère discriminant pour détecter des phénomènes d’introgression. Les résultats statistiques confirment une forte probabilité d’introgression de la population d’Ophrys passionis d’Annepont par Ophrys aranifera.

Mots clés
Orchidées indigènes ; façade atlantique ; phénologie ; populations araniformes précoces ; Ophrys passionis ; Ophrys aranifera ; Ophrys araneola ; Ophrys des Olonnes ; Ophrys de Saint-Loup ; labelle ; marge du labelle ; pigmentation ; jaune ; orangé ; introgression.

Abstract
Ophrys aranifera, Ophrys araneola and Ophrys passionis have a lip with a colored edge that contrasts with the overall pigmentation even though the latter is sometimes tenuous. Ophrys aranifera and Ophrys araneola have a yellow edge (sometimes fluo) whereas Ophrys passionis generally has a border that varies from orange to brown and Ophrys passionis has a light yellow a little off-white border. It appeared to me that this criterion could be discriminating to detect introgression phenomena.

Key words :
Indigenous orchids ; the Atlantic coast ; phenology ; early araniformis populations ; Ophrys passionis ; Ophrys aranifera ; Ophrys araneola ; Olonnes Ophrys ; Saint-Loup Ophrys ; lip ; margin of the lip ; pigmentation ; yellow ; orange ; introgression















 
Articles associés
11/10/2016 - PDF 18.4 EPILOGUE