Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteContrats d’objectifsCOB 2014/15/16
PDF 18.2 ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE - SYNTHESE SUR L’ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX
Complément d’enquête sur les populations à floraison précoce de l’île de Noirmoutier.







CONTRIBUTION A L’INVENTAIRE DE L’ORCHIDOFLORE 

DE LA FACADE ATLANTIQUE


Cette publication s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Objectif passé entre 
la Société Française d’Orchidophilie de Poitou-Charentes et de Vendée (SFO PCV)
et le Conseil Régional de Poitou-Charentes
.


 COB 2014 / 2015 / 2016




ETUDE DES POPULATIONS ARANIFORMES A FLORAISON PRECOCE 
ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX


Par Jean-Pierre Ring




SYNTHESE SUR L’ETUDE BIOMETRIQUE DES CARACTERES FLORAUX

Complément d’enquête sur les populations à floraison précoce de l’île de Noirmoutier.




Télécharger le document PDF
(clic gauche sur l’icône)


Retour au sommaire
PDF - 1.2 Mo PDF 18.2
Retour à la page précédente


Aller à la page suivante





Résumé
Le signalement dans l’Île de Noirmoutier de populations primitivement identifiées comme des Ophrys aranifera, mais à floraison très précoce a aiguisé notre curiosité. L’étude aprofondie des caractères floraux a révélé une forte proximité avec l’Ophrys de Saint-Loup mais avec des degrés divers d’introgression par Ophrys passionis.
L’importance de la découverte de ces populations est considérable.
- Ophrys de Sain-Loup voit son aire de répartition très largement augmentée.
- Une transition entre Ophrys de Saint-Loup et Ophrys des Olonnes devient envisageable.

Mots clés
Orchidées indigènes ; façade atlantique ; Île de Noirmoutier ; populations araniformes précoces ; Ophrys des Olonnes ; Ophrys de Saint-Loup ; Ophrys passionis ; Ophrys aranifera ; Ophrys araneola ; synthèse ; hybridation ; populations hybrides

Abstract
The reporting on the island of Noirmoutier of populations originally identified as Ophrys aranifera, but very early flowering, stimulated our curiosity. The advanced study of floral traits revealed a high proximity to Ophrys Saint-Loup but with various degrees of introgression by Ophrys passionis. The importance of the discovery of these populations is considerable.
- Ophrys Saint-Loup has in fact a wider range expansion.
- A transition between Ophrys Saint-Loup and Ophrys Olonnes becomes possible, the populations of Noirmoutier showing intermediate types.

Keywords
Indigenous orchids ; Atlantic coastline ; the island of Noirmoutier ; early araniformis populations ; Ophrys des Olonnes ; Ophrys de Saint-Loup ; Ophrys passionis ; Ophrys aranifera ; Ophrys araneola ; synthesis ; hybridization ; hybrid populations ; range expansion.















 
Articles associés
11/10/2016 - PDF 18.4 EPILOGUE