Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteOrchidées indigènesHybrides
Anacamptis palustris x Anacamptis laxiflora
L’hybride Anacamptis laxiflora x Anacamptis palustris est rare en région Poitou-Charentes et en Vendée du fait de la rareté d’Anacamptis palustris, cantonné dans des stations très limitées.
SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Hybrides des Orchidées indigènes de Poitou-Charentes et Vendée. Espèce parentale : Anacamptis palustris Hybrides des Orchidées indigènes
de Poitou - Charentes et Vendée


Anacamptis palustris x Anacamptis laxiflora

( Orchis x intermedia ) GADECEAU 1892
SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Hybrides des Orchidées indigènes de Poitou-Charentes et Vendée. Espèce parentale : Anacamptis laxiflora

Charente Charente-Maritime Deux-Sèvres Vendée Vienne
Les cases en rouge indiquent la présence de l’hybride dans le département.

SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Hybrides des Orchidées indigènes de Poitou-Charentes et Vendée. Hybride : Anacamptis palustris x Anacamptis laxiflora. Les deux espèces parentales, assez proches morphologiquement le sont sans doute aussi génétiquement et doivent probablement se croiser facilement dans les stations où les deux espèces cohabitent. L’hybride est cependant rare du fait de la rareté de l’une des espèces parentales : Anacamptis palustris dont les stations fondent comme peau de chagrin sous l’emprise agricole et le drainage intempestif des zones marécageuses. Laissons les spécialistes discuter des différences mineures qui distinguent l’hybride des formes parentales si proches.


Beaucoup d’hybrides sont rares et présentent un intérêt biologique indéniable.
Leur découverte doit donc être signalée au Cartographe de votre département ou à un des correspondants locaux de notre Association.
< Page précédente Page suivante >

 
Articles associés