Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteHors région PCVFrance - hors PCV
Orchidées de Nice - 2. L’arrière-pays niçois. Jean-Pierre RING
Photographies hors Région Poitou-Charentes et Vendée sur les Orchidées de Nice réalisées au printemps 2004 sur les corniches littorales et l’arrière-pays niçois. Cette présentation non exhaustive ne prend en compte que les espèces d’Orchidées présentant un intérêt particulier sur le plan systématique ou esthétique.
L’arrière pays niçois révèle des paysages  insolites, tel ce relief de type Badlands à la Fontaine de Jarrier, façonné par une érosion active sur un support marneux tendre.
La roche à nu sauf par placettes voit s’installer à cet endroit une maigre pelouse où les Orchidées en absence de compétiteurs efficaces arrivent à s’exprimer pleinement.


1 - Ophrys arachnitiformis dans sa forme la plus parfaite : périanthe rose, les sépales soulignés par une nervure verte et les pétales latéraux d’un rose soutenu. Le labelle bien ovoïde à gibbosités à peine marquées présente un mucron très réduit.
2 - Forme integra de l’Ophrys arachnitiformis. Les caractéristiques du labelle sont proches de celles du type. (la forme légèrement hypochrome de l’échantillon n’est pas représentative) Le périanthe est blanc à peine lavé de rose. Les pétales latéraux sont marginés de jaune-verdâtre. Les deux formes cohabitent et semblent évoluer séparément.
3 - Ophrys incubacea. Il occupe les espaces plus herbeux à sol stabilisé.
4 - Hybride entre Ophrys arachnitiformis et Ophrys incubacea. Si le périanthe reste proche de celui du parent arachnitiformis, le labelle par contre tient beaucoup d’incubacea en particulier des gibbosités bien marquées.
5 - 6 - 7 - La grande variabilité des Ophrys du groupe fusca, tous à grand labelle, m’a posé problème. L’avis des spécialistes locaux, visiteurs éventuels de notre site m’intéresse.
 5 - Ophrys lupercalis, au labelle arqué, brun rougeâtre et à macule virant au jaunâtre avec l’âge.
 6 - Ophrys vasconica ? Surprenant, car les ouvrages de référence ne le mentionnent pas dans les Alpes Maritimes. Mais les caractères sont assez concordants.
 7 - Ophrys fusca type : Grand labelle, bien plan, à macule d’un bleu grisâtre. A confirmer.
 
Articles associés