Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteOrchidées exotiquesMon Orchidée
Le Pleione formosana. Fiche de culture et de rempotage.

PLEIONE  FORMOSANA


 SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Orchidées exotiques. Fiche de culture : Pleione formosana
Ce genre n’est guère composé que d’une dizaine d’espèces originaires du Sud-Est Asiatique, du nord de l’Inde au Japon, en passant par la Chine, la Birmanie et Taiwan (ex Formose, d’où le nom du genre).

Ces plantes, toutes terrestres, sont peu connues, mais depuis peu on les trouve en jardinerie et dans certains catalogues horticoles. Elles sont le plus souvent présentées avec les collections de plantes à bulbes, par sachet de 2 ou 3 pieds prêts à planter, et sont faciles à cultiver et à faire refleurir. Elles se présentent sous forme de petits bulbes cylindriques plus ou moins allongés, qui développent l’hiver ou au début du printemps une pousse sur le côté. Veiller à l’achat à ce que ces jeunes pousses ne soient pas cassées, ce qui condamnerait la floraison.
De ces jeunes pousses va émerger une tige florale de 12 à 15 cm ne portant qu’une seule fleur (exceptionnellement deux). Cette fleur, de 6 cm, composée de sépales et de pétales le plus souvent d’un rose tendre et d’un labelle tubulaire frangé, paré à l’intérieur de jaune et rouge, est ravissante.
La floraison dure de 10 à 12 jours selon la température ambiante. Une fois les fleurs fanées, les feuilles vont se développer tout l’été pour disparaître à l’automne. De même le bulbe qui a fleuri va racornir et, autour de lui, vont se développer plusieurs autres bulbes que vous planterez à la nouvelle saison et qui seront aptes à fleurir au printemps suivant.
Les espèces de ce genre ont été largement hybridées et ces hybrides ont permis d’obtenir des plantes avec des coloris remarquables qui vont du blanc pur au rose foncé, en passant par le rose pâle et les tons abricot.
La diffusion récente des bulbes en jardinerie et la facilité de culture des Pléiones formosana nous ont incité à proposer cette fiche de culture.
 
 Indications de culture
Eclairage : Les Pléiones formosana se contentent de soleil tamisé. Dans leur milieu d’origine ces plantes sont adaptées à la mousse des sous-bois, donc un emplacement à mi-ombre leur convient.
Hygrométrie : Comme pour la majorité des Orchidées, placer le pot au-dessus d’un bac rempli de billes d’argile que vous maintiendrez humides en permanence pendant toute la période de développement de la végétation.
Arrosage : Nous avons signalé plus haut que ces plantes poussaient dans la mousse, ce qui laisse entrevoir la nécessité de maintenir le substrat humide pendant toute la période de développement de la végétation. Cependant, à la chute des feuilles, il faut stopper les arrosages et vous pouvez alors, soit récupérer à la périphérie des anciens bulbes, ceux qui se sont développés dans l’année et que vous garderez au frais et au sec pendant l’hiver, soit conserver le pot dans un local frais et au sec jusqu’à la fin de l’hiver. 
SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Orchidées exotiques. Fiche de culture : Pleione formosana
Température : Si vous avez récupéré les bulbes de l’année, ceux-ci ne craignent rien pour autant qu’ils soient stockés au sec. Si vous avez choisi de ne pas toucher aux bulbes qui se sont développés dans le pot, celui-ci devra être gardé dans un local sec, mais plutôt froid, c’est à dire à une température de 10 à 12°C avec un minimum de 5 °C. L’été, les Pléiones supporteront difficilement les températures supérieures à 25°C. S’il fait très chaud, choisissez un emplacement ombragé, si possible orienté au nord, et vous arroserez autant que possible le sol autour du pot pour mantenir un maximum de fraîcheur autour de la plante.
 Fertilisation : Un apport d’engrais spécial Orchidées à la dose prescrite par le fabricant, dilué dans l’eau d’arrosage, une fois par mois sera suffisant au bon développement de votre plante, ceci pendant toute la période de développement de la végétation.
Ventilation : N’oublions pas que nous avons là une plante de plein air, par conséquent elle a besoin de vivre dans de l’air en mouvement. Pour elle, une fenêtre ouverte sera la bienvenue si la température extérieure est supérieure à 7 - 8 °C. Dès que les températures nocturnes sont supérieures à 10 °C, il est conseillé de l’installer à l’extérieur jusqu’à la fin du cycle de végétation.

SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Orchidées exotiques. Fiche de culture : Pleione formosana
Le Rempotage

Si vous avez laissé les bulbes en place, il faudra quand même envisager le rempotage, car les nouveaux bulbes ont toujours tendance à pousser au-dessus des anciens, et par ailleurs, quand vous allez reprendre les arrosages, il est probable que les anciens bulbes forment des pourritures préjudiciables à l’état sanitaire de votre plante. 

Donc dans tous les cas, à partir de janvier, surveiller l’apparition des jeunes pousses à la base des bulbes. Dès l’apparition de ces jeunes pousses, préparez un compost constitué de trois parts égales de terreau de feuilles, des sphaignes et de sable grossier de rivière. S’il ne vous est pas possible de trouver certains de ces matériaux, un mélange de fines écorces de pin et de terreau d’Orchidées acheté en jardinerie, à parts égales fera l’affaire.
Prendre un pot en forme de vasque, et peu profond, d’un diamètre en rapport avec le nombre de bulbes que vous voulez planter. Il est toujours préférable au plan esthétique de les planter groupées, assez serrées.
Disposer un lit de cailloux ou de morceaux de polystyrène au fond du pot pour assurer le drainage des excédents d’eau. Disposer ensuite un lit de compost sur lequel vous allez poser les bulbes de Pléiones après les avoir nettoyés délicatement si nécessaire. Combler les espaces avec le reste du substrat, de façon à ce que les bulbes soient recouverts aux 2/3. Ensuite arroser légèrement le substrat et mettre votre pot dans une pièce fraîche et lumineuse
 ( 7 à 12 °C ). Puis reprendre les arrosages progressivement.