Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du siteOrchidées indigènesLitiges
A propos de l’Ophrys précoce des Sables d’Olonne
C’est la Vendée qui ouvre tous les ans la saison orchidologique. L’Ophrys précoce des Sables d’Olonne, qui nous vaut cet honneur, apparenté à O. arachnitiformis de la forme marzuola pose cependant problème pour des raisons d’ordre géographique, phénologique et morphologique. Il faudra bien un jour lui trouver un statut plus confortable....
A PROPOS DE L’OPHRYS PRECOCE
DES  SABLES D’OLONNE

Deux formes cohabitent dans la même station. Une forme à périanthe vert et une forme à périanthe blanc. Ayant même écologie et même phénologie, et partageant par ailleurs le même pollinisateur, il s’agit probablement de la même espèce.


 Forme blanche

  Formes vertes             Photo. Y. WILCOX 

   Formes blanches Photo. Y. WILCOX 



Photo.  Y. WILCOX 

Andrena thoracica : Pollinisateur commun aux deux formes, blanche et verte, de l’Ophrys précoce des Sables d’Olonne. Les observations de cette année confirment celles des années antérieures. A titre de comparaison, vous trouvez ci-dessous une photo prise en 2005 sur la même station.(voir d’autres images sur le pollinisateur)

Photo.  Y. WILCOX 

Cet Ophrys précoce des Sables d’Olonne mérite toute notre attention.
Implanté dans une station unique, par ailleurs hypersensible, soumise aux ravages du sanglier en hiver et à la cohorte des estivants à la belle saison, sa survivance est plus que menacée.
                            AVIS DE RECHERCHE
Son écologie très spécifque de dune de bord de l’Océan mérite qu’on le recherche dans des milieux similaires. Toute personne qui aurait fait un jour sa rencontre ou une forme lui ressemblant, est évidemment invitée à le signaler au cartographe de la Vendée.